Bienvenue sur le Lab Globaliz.

nuage-avec-trois-points-de-menu_318-50432

L’innovation média

 

Et notre approche globale sur les « contenus natifs ». 

 

 

« Tout mouvement de quelque nature qu’il soit est créateur. »

Edgar Allan Poe

 

 

« Avant le développement du tourisme, le voyage était envisagé comme une démarche d’étude : on y enrichissait son esprit et on y formait son jugement. »

  Paul Fussell

 

6

Continents

2

millions de Français à l'étranger

4

% d'augmentation de la population française expatriée par an (Maef)

2500

groupes français possèdent au moins une filiale à l’international (insee)

— ESPACE fleche-jeu-joueur-icone-4784-128 TEMPS —

 

L’info ultra présente.
L’infobésité, en boucle,
en bannières, et omniprésente.

VS

Un ailleurs simultané riche d’enseignements.
Utiliser la distance géographique et l’échange
pour accroître ses connaissances.

 

Voyageur intellectuel & business

info-ultra-presente-1info-ultra-presente-2

info-ultra-presente-3info-ultra-presente-4

— HORS DE FRANCE —

 

Expatriés ou experts étrangers, leur regard est différent.

Nous mettons en valeur cette connaissance enrichie d’un ailleurs.

Objectif : confronter les enjeux locaux avec des profils internationaux.

Cibles : cadres Français (25-65), mobiles, voyageurs, ouverts sur le monde

— DU CONTEXTE  fleche-jeu-joueur-icone-4784-128 ‘CONTENT’ —

Co-créateurs de nouveaux territoires narratifs pour les entreprises.

Nos valeurs sont simples : nous n’avons pas d’approche manichéenne de l’information avec d’un côté, le Savoir des médias, et de l’autre les entreprises qui achètent de la publicité en bannière, du CPC et du CPM. Au centre, se trouvent leurs cibles : des individus dotés d’une capacité à analyser le monde et désireux de satisfaire leur curiosité.

De nos jours, le salarié est aussi un citoyen connecté qui participe –en son nom ou celui de son entreprise, aux grands débats de société. Le lieu de travail est un endroit où l’on prend du temps à partager expériences, expertises et opinions. Hors des codes du journalisme traditionnel, ces salariés sont une voix sur Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.

barbeles

 

tour-nb

Cette tendance s’inscrit de plus en plus dans la cadre d’une réflexion plus large sur le bien-être en entreprise (RSE), et sur le moyen de donner du sens au travail des collaborateurs dans un monde de partage.

coquelicots

Faire d’une approche globale et macro-économique à l’étranger >
Une information et une expérience individuelle inspirantes et virales
.

— Le Lab —

 

La Native advertising est une pratique d’avenir pour les médias comme pour les annonceurs. Au-delà de « l’opération spéciale » unique qui peut lasser le lecteur, nous voulons faire acquérir à ce format ses lettres de noblesse et sa légitimité.

globaliz-strategy

Au Lab Globaliz, la chaîne de fabrication des contenus est enrichie au mouvement et à l’ailleurs, les « omégas 360° » naturels de Globaliz.

Ils garantissent une valeur ajoutée à l’information ; une rencontre qualitative avec l’étranger. Ils permettent à nos lecteurs de voyager, tout en restant devant l’écran.

Nous voulons une approche nouvelle, positive et intelligente des contenus. Nos marques portent les valeurs de pédagogie, de partage, et d’originalité sur leur activité et sur leurs produits à l’étranger.

Nous créons avec elles un lien pertinent et intelligent entre le pays d’origine et l’audience.

« D’une communication fonctionnelle, s’inspirant de bénéfices rationnels et de preuves tangibles, on passe à une communication plus identitaire, qui se recentre sur les valeurs de la marque et les territoires qu’elle occupe. » (Le Monde Publicité)

 

 “Native advertising is advertising wearing the uniform of journalism, mimicking the story telling aesthetic of the host site. » (the NYT)

 TheFarmDigital.

 

 

« Si le premier principe du native advertising est d’intégrer au plus près la forme et l’ergonomie du site sur lequel il se trouve, il pourrait alors exister autant de « formats » que de sites éditeurs et n’avoir de limites que dans la créativité. Cette catégorie rassemble tous les formats existants ou en devenir issus d’une collaboration éditeurs / annonceurs. »

 

 

 Le Native advertising, IAB, octobre 2014.

 

SOCIAL + MOBILITÉ + ENGAGEMENT

De « l’opération spéciale » fleche-jeu-joueur-icone-4784-128  une « expérience spéciale »

Passer de la quête du « taux de conversion » fleche-jeu-joueur-icone-4784-128 Au taux d’adhésion

 — VERBATIM —

« Le vrai enjeu est de trouver comment intéresser les lecteurs avec un contenu publicitaire. C’est même aller jusqu’à rendre un lecteur heureux de recevoir ce contenu. Dès lors, la publicité ne sera plus perçue comme quelque chose qui va nuire au lecteur, mais comme une valeur ajoutée. Le rôle de l’éditeur sera de montrer qu’il connait les attentes de ses lecteurs et qu’il sait donner de la valeur à ses contenus. Oui, il y a de belles choses à faire.»
Côté entreprises, les lignes sont en train de bouger. Elles commencent à rechercher des formats publicitaires innovants qui visent l’excellence. En termes de ROI, une opération bien faite peut rapporter dix fois plus qu’une campagne publicitaire classique. Et l’impact se ressent directement sur les ventes. Certaines entreprises pensent que seuls la quantité et le niveau de diffusion de leur campagne sont importants. Or ce n’est pas le cas : la qualité est primordiale. » Thibault Vincent, auteur de « Le Web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace. » @Thibaultvincent

 

 

Paris-cielMontagneImagine

 


« Le native advertising place le contenu de marque au cœur du contenu éditorial et de l’expérience utilisateur. En ce sens, les marques n’ont pas de complexes à avoir. Elles peuvent proposer des histoires à la hauteur de l’éditorial. Elles apprennent à se mettre à la place de leurs utilisateurs en jouant un rôle informatif. Il n’y a aucune honte à cela; elles font partie de la vie des gens.

Pourquoi devrions-nous négliger sur le web ce qui a fait un effet de levier dans le print ? Ce n’est pas en persistant sur les bannières, les messages trop directs et trop « cash » que le message sera visible. D’autant plus que nous parlons à l’ère du mobile ! Le native ad est l’un des seuls formats qui peut être lu sur mobile. Tous les autres formats vont arriver à saturation. L’avenir est dans la capacité à recréer de la valeur autour de la marque média, en proposant une info de marque d’aussi bonne qualité que l’information éditoriale.

Julien Verdier, CEO et co-fondateur de AdYoulike

 

VIDEO de l’IAB : Understanding Native Advertising

— A PROPOS —

 

« Distinguer les contenus éditoriaux des contenus publicitaires. »

 

PierreLouis-Ferrer-Ladefenseatnight

 

 

carli-jeanStBalmainCoffeeIl faut défendre la séparation entre le contenu éditorial de l’annonce publicitaire. Le principe de différenciation des contenus est nécessaire, mais il ne doit pas figer l’innovation ou de nouveaux traitements éditoriaux. L’objectif est : informer et enrichir le lecteur basé en France, sur tous types de contenus. Lire un article est un billet business class vers l’international. Dans cette compétition 3.0 pour offrir la connaissance, le mouvement vers l’ailleurs créé une différence, d’un point de vue créatif et commercial.
Or, la confiance envers les médias non seulement s’érode. Elle est aussi concurrencée par les nouvelles sources de savoirs.  Ce qui prévaut, c’est garantir la qualité du contenu et éviter le nivellement par le « buzz » ou la «fake news». Aujourd’hui, les nouvelles technologies ne remodèlent pas seulement nos habitudes de consommation ; elles ébranlent aussi nos certitudes, et c’est une excellente chose.

JD, cofondatrice de Globaliz.

 

 

 

— CONTACTS —

 LOGO_GlobalizNow

Paris,France
nativeadvertising@globaliznow.com

 

Twitter Feed :

None of arguments

Logo réalisé par l’agence Twid.